Mes plus belles perles de Juriste en Entreprise

Etre Juriste c’est cool mais on doit parfois faire face à des répliques cinglantes, inattendues ou déroutantes.

Avec un peu de recul elles sont souvent très drôles.

C’est pourquoi j’ai décidé de vous en faire profiter au travers d’un article que je souhaite à la fois léger et utile à tous.

Que vous soyez étudiant, jeune actif ou encore bien installé dans votre fauteuil de Juriste, ce petit florilège ( non exhaustif) est fait pour vous !

J’ai sélectionné mes plus belles perles et certaines vous parleront ; j’en suis sûre!

Tenez vous prêts!

C’est parti!

Une évidence … mais pas pour tout le monde !

En tant que Juriste, on se pose ( et on pose) beaucoup de questions.

Ce trait de caractère, assez commun dans notre profession, est généralement mal compris et dérange un peu parfois.

Mais il y a certaines questions qu’on ne se pose jamais! Pourquoi me direz-vous ?

Et bien parce que c’est évident!

Jusqu’au jour où : Vous arrivez dans une Société en pleine création de son Service Juridique ( sage décision).

C’est votre premier jour. Enthousiasmé(e) par ce nouveau projet et tous les futurs challenges qui s’offrent à vous, vous vous dirigez vers la cuisine pour vous octroyer un café (bien mérité).

Arrivé(e) devant la machine, c’est l’occasion de faire connaissance avec vos nouveaux collègues et retenir leurs prénoms, car c’est important ( souvenez vous de l’article Créer des liens de qualité avec ses collègues, si vous ne l’avez pas encore lu, cliquez vite!).

C’est là, qu’au fil de la conversation, votre collègue vous lance :

« Ah oui c’est bien mais un Service Juridique, ça sert à quoi en fait? « 

(je t’explique, moi j’étais tranquille posée avec mon café…j’étais pas prête!)

Si cela vous arrive un jour, ne restez pas bredouillant de surprise, inspirez vous plutôt de la (magnifique) définition de l’O.N.I.S.E.P. (L’Office National d’Information Sur les Enseignements et les Professions).

Proclamez fièrement ( ou pas) quelque chose comme :

« Spécialiste du droit, le Juriste d’entreprise a pour mission de défendre et de protéger les intérêts de sa société. Qu’il intervienne sur des contrats de travail ou des contrats commerciaux, qu’il s’occupe des contentieux ou des dossiers liés à l’environnement, il s’assure que les projets et les décisions respectent la législation. À lui de conseiller les différents services de l’entreprise en se tenant informé de l’évolution du droit. Associé à toutes les décisions commerciales, financières et techniques, il évalue les risques des opérations menées, imagine les montages juridiques les plus avantageux pour son entreprise ».

Si votre interlocuteur insiste ( ce qui est rare mais l’anticipation est une belle qualité à posséder dans notre métier) , revoyez le vers Juriste Junior et l’article Juriste d’entreprise, c’est quoi ton métier?

Les mystères contractuels

Ce florilège est plutôt bien fourni sur le plan contractuel, branche faisant l’objet de nombreuses réactions surprenantes du point de vue d’un Juriste appliqué.

En voici quelques unes!

Quand tu as passé des heures à rédiger tes Conditions Générales et que tu entends

« Les conditions générales de vente, elles existent mais on ne les applique jamais vraiment.« 

Quand on pense au temps passé pour les rédiger, c’est un peu dur…

Bon après c’est vrai, Les CGV, généralement tout le monde s’en fout, personne ne les a lues ( c’est trop petit on y voit rien).

Cela dit, elles ont vocation à régir de manière simple, de très nombreuses relations commerciales.

Redorons donc le blason de nos précieuses CGV/A ( on ne discrimine pas!).

Sans elles, tout serait encore bien plus compliqué!

Quand tout le monde s’en fiche de tes remarques et que tu passes en dernier …

« On a plus le temps pour les points virgules du Juridique ».

Pour abréger une réunion un peu longue faisant intervenir plusieurs interlocuteurs, tous services confondus, c’est d’une efficacité redoutable!

Pensez-y!

Quand on modifie le contrat dans ton dos …

Quand on rédige des contrats, il faut pouvoir faire face à toutes les éventualités!

Il peut arriver que de petites modifications contractuelles soient intégrées en soum-soum par votre Client ou votre Fournisseur. Mais prenez garde, la trahison peut également venir de vos collègues non Juristes :

 » J’ai intégré des modifications dans ton projet de contrat mais tu ne sauras pas lesquelles…c’est une surprise! »

Quand un collègue non Juriste te propose une clause …

Vous savez, je pense que de nombreuses personnes rêvent secrètement d’écrire des contrats (oui c’est bizarre) car il nous arrive régulièrement d’être interpellés comme ça :

Ah tiens, j’y pense, il faudrait ajouter une clause au contrat! Attends je te propose une formulation pour aller plus vite . »

Au final, on se retrouve généralement avec des formulations très alambiquées auxquelles personne ne comprend rien.

***

Pour plus de réalisme, plongeons nous dans la tête de Michel, rédacteur très occasionnel de clauses contractuelles :

 » Bon allez Michel, faut que t’en mette plein la vue au Legal avec ta clause. Le droit c’est technique, chiant et compliqué. Faut que ta clause ressemble à ça pour faire super juridique! »

Tout fier de sa formulation, il envoie sa clause au Juriste qui reviendra vers lui perplexe et amusé.

On se demandera ensemble ce que Michel aura bien voulu dire par là et comment les choses se déroulent concrètement. Cela nous permettra de rectifier cette jolie tentative de rédaction.

Oubliez vos préjugés : Un contrat doit être transparent afin de pouvoir être appliqué correctement dans le temps et compris par tous . Mieux vaut utiliser un langage clair et simplifier autant que possible le propos.

L’utilisation de formulations concrètes ou de tableaux peuvent, par exemple, être des moyens efficaces pour pimper vos rédactions!

Quand tes collègues décident de t’appeler un peu tard dans le projet

Parfois, on appelle le Service Juridique un peu trop tard et ça donne :

« On s’est dit avec Jean-Pierre qu’il faudrait peut être encadrer notre relation commerciale par un contrat. « 

-Parfait, oui ça serait pas une mauvaise idée, quand commencent les prestations?

-Bah c’est demain!

-Ah… »

Quand t’as un collègue qui déteste la paperasse

Encore une situation qui laisse perplexe :

« Rédige moi un contrat light »

En attendant je me prendrais bien un Coca pas vous?

Quand tu cherches ( désespérément) la personne qui dispose du Contrat …

Parfois les contrats sont éparpillés dans l’entreprise et quand on veut les retrouver pour les consulter c’est compliqué.

En plus, ta demande est parfois mal comprise :

 » Quel est le lien entre le contrat et l’indemnisation en fait? « 

Le saviez-vous ? Les conditions d’indemnisation en cas de dommages sont indiquées dans le contrat ( oui c’est pratique!).

La plupart du temps, on finit par retrouver le contrat en question par contre ça peut être frustrant pour toi :

  • Tiens, c’est pas signé!
  • Tiens y’a des marques de révision et du surlignage!
  • Mais où sont donc passées les Annexes?

Quand tu souhaites en savoir plus sur ta prestation contractuelle envisagée …

Pour rédiger un contrat, c’est important de bien comprendre les prestations envisagées et savoir avec le plus de précisions possibles qui va faire quoi et comment.

J’appelle donc mon collègue responsable du site sur lequel vont se dérouler les futures prestations.

Tout se passe bien jusqu’à ce moment précis :

« (…) et puis en arrivant les marchandises c’est simple, elles vont chez le voisin! « 

Ah oui?

Et j’écris quoi dans mon Contrat maintenant? ^^

Quand ton collègue au Commerce s’entraîne pour les rap Contenders…

Je sais que les relations entre nos deux Services peuvent parfois être un peu tendues mais quand même …

 » Faut pas avoir fait HEC pour traiter des questions de responsabilité »

Et 6 ans de Droit ça compte ou quoi?

***

Et voila c’est tout pour moi pour aujourd’hui!

Allez sortez vos perles, on fait un collier!

2 commentaires sur « Mes plus belles perles de Juriste en Entreprise »

Laisser un commentaire