Juriste d’entreprise, c’est quoi ton métier?

Quand on me pose la question de savoir ce que je fais dans la vie, comme tout le monde ( ou presque) je pense à mon travail (ce qui ne va absolument pas de soit, d’ailleurs). Oui je l’avoue je suis Juriste et ça fait pas rêver, ça ne me fait pas briller en société. Juriste, (avouons le) ça fait chiant et austère! Pour couronner le tout, immédiatement après avoir dévoilé ce grand secret à la face du monde, la réaction de mes interlocuteurs est souvent celle ci : « ah ok mais alors je comprends pas, ça veut dire que t’es avocate? »

C’est pour cette raison que j’aimerais contribuer ici à déconstruire les idées reçues autour de cette profession encore mal connue et vous dire pourquoi j’aime exercer ce métier en entreprise.

Faut il être Avocat pour être Juriste ?

Mettons un terme à cet insoutenable suspens dès maintenant : Je ne suis pas Avocate et il n’est pas nécessaire de l’être pour devenir Juriste d’entreprise. Par contre, de nombreux avocats se dirigent vers cette profession après avoir porté la robe pendant quelques années ou directement après avoir obtenu leur diplôme.

Un Juriste, c’est pour quoi faire?

L’O.N.I.S.E.P. (L’Office National d’Information Sur les Enseignements et les Professions) nous propose une définition plutôt bien tournée du métier de Juriste : « Spécialiste du droit, le juriste d’entreprise a pour mission de défendre et de protéger les intérêts de sa société. Qu’il intervienne sur des contrats de travail ou des contrats commerciaux, qu’il s’occupe des contentieux ou des dossiers liés à l’environnement, il s’assure que les projets et les décisions respectent la législation. À lui de conseiller les différents services de l’entreprise en se tenant informé de l’évolution du droit. Associé à toutes les décisions commerciales, financières et techniques, il évalue les risques des opérations menées, imagine les montages juridiques les plus avantageux pour son entreprise ».

C’est beau hein? 😄

Comment devenir Juriste ?

Il faut 5 ans d’études pour obtenir un Master en droit. De nombreuses spécialités sont possibles : droit de l’entreprise, droit fiscal, droit du travail, droit du commerce international, droit de l’environnement…(oui l’avantage c’est que le droit est partout! ).

La voie royale pour devenir Juriste d’entreprise en droit des affaires c’est le Diplôme de Juriste Conseil d’Entreprise (DJCE pour les intimes), en alternance ( de préférence). L’obtention d’un double diplôme en partenariat avec une université étrangère est un un plus. Si vous êtes en mesure de prolonger votre cursus avec une formation obtenue dans une école de commerce, c’est encore mieux!

Cette option ne vous inspire pas? Pas de panique! D’autres voies existent! En ce qui me concerne, je réalise à l’écriture de cet article avoir avancé au gré de mes intérêts et de mes envies : L’allemand, le droit européen institutionnel ( et les arrêts de la C.J.U.E. – 😅 seuls les initiés comprendront), le droit maritime et des transports.

Il faut garder à l’esprit que rien n’est jamais figé, il est toujours possible d’exercer son métier de Juriste dans une spécialité qui n’était pas celle choisie au moment des études. On peut aussi changer de spécialité au cours de sa vie de Juriste. Des passerelles sont également possibles entre les professions: Certaines personnes peuvent commencer une carrière d’assistanat juridique et évoluer ensuite en tant que Juriste. De même, il est possible de passer de la profession de comptable à celle d’assistant juridique. Il suffit pour cela de s’investir et de saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent !

Il y a une multitude de manières d’exercer en tant que Juriste: à chacun la sienne

Après avoir exercé en cabinet d’avocats, je travaille aujourd’hui dans une entreprise internationale. Le siège social en France reste à taille humaine ( environ 40 personnes). Nous sommes 3 au Service Juridique. Je trouve intéressant de préciser cela car il y a énormément de façon d’exercer ce métier : En cabinet d’avocats, seul dans petite entreprise, dans une start-up, dans une grande entreprise, à l’international, ou pas, dans un Service juridique très cloisonné ou un peu moins … chacun peut y trouver son compte!

Pourquoi j’aime ce métier ?

En entreprise, le droit est un outil

Je vois le droit comme un outil au service des intérêts de la Société pour laquelle je travaille. C’est un moyen d’encadrer et sécuriser les relations commerciales. En entreprise, plus qu’ailleurs peut être, le droit est au carrefour d’autres disciplines. Il faut être ouvert, on ne peut pas être un bon Juriste avec des œillères.

En entreprise, la matière juridique est technique, mais pas trop

Je pense que Juriste d’entreprise et l’avocat n’abordent pas le droit de la même manière. Le métier d’avocat requiert un certain gout pour la controverse mais aussi d’aimer argumenter sur des points de droit techniques et précis. La technicité de la matière juridique se retrouve également dans la profession de Juriste d’entreprise (c’est inévitable) mais elle s’exprime peut être un peu autrement. Cela s’explique en partie je pense, par le fait que l’avocat s’adresse en priorité à d’autres professionnels du droit. Le Juriste d’entreprise, quant à lui, doit faire entendre sa position à des interlocuteurs essentiellement non Juristes.

En entreprise on a une certaine liberté de ton et on aide à la prise de décision

J’aime la liberté et l’autonomie que m’offre mon métier. Contrairement à a profession d’avocat, il n’est pas nécessaire de travailler au temps passé et de comptabiliser chaque minute. On peut travailler à son rythme selon l’organisation qui correspond le mieux à sa personnalité. On dispose aussi d’une liberté de point de vue. Vis à vis de la Direction, le Juriste doit garder une sorte d’objectivité. Le Service Juridique n’est pas décisionnaire. Il est libre d’émettre un avis légal sur une situation donnée et expose les options envisageables. Il faut faire preuve de créativité et proposer des solutions dans le but d’ arriver à un objectif précis sans oublier d’être en mesure de quantifier les risques des différentes options envisageables. A l’issu de ce travail, le Service juridique émettra un avis qui aura vocation à être suivi (ou non) par la Direction. Dans ce cadre, il faut pouvoir analyser et présenter des situations parfois complexes de manière claire pour permettre une prise de décision en toute connaissance de cause.

En entreprise on échange et on explique beaucoup

Etre Juriste c’est aussi échanger avec des gens très différents tous les jours. Ce métier permet d’avoir une vision globale de la manière dont la Société fonctionne et du rôle de chacun au sein de celle ci. On peut intervenir sur des sujets très variés qui impliquent notamment de comprendre le quotidien de ses collègues, les enjeux de leurs fonctions et les challenges qu’ils traversent. Il faut arriver à entrer en lien facilement avec les gens et apprendre à poser les bonnes questions a ses interlocuteurs. C’est très important car c’est ce dialogue qui permettra d’identifier toutes les problématiques juridiques d’un dossier et qui facilitera la recherche de solutions adaptées (dans le cadre du traitement d’un litige par exemple). Il faut aussi faire preuve de pédagogie car nos différents interlocuteurs ne sont pour a plupart pas Juristes. Il faut donc pouvoir expliquer clairement et simplement les implications juridiques d’un dossier et être en mesure d’en expliciter concrètement les enjeux.

Le jeu des 7 erreurs contractuel et la recherche du consensus

Etre Juriste c’est rédiger des contrats pour des clients et des fournisseurs. Dans ce cadre il faut rester vif et concentré pour ne pas louper une petite phrase, le petit mot de trop subtilement glissé par l’autre partie. C’est un peu un jeu des 7 erreurs. Après, il faut pouvoir négocier, car il ne faut pas oublier qu’une relation contractuelle est d’abord un partenariat entre deux Sociétés. Il faut donc avoir une vision claire des éléments sur lesquels il sera possible de réduire ses exigences initiales et les éléments sur lesquels cela ne sera pas possible. La encore, c’est une question de quantification des risques. Il faut répondre à la question suivante : Quel(s) risque(s) la Société peut elle accepter ou non de supporter dans le cadre de cette relation, en fonction notamment , du gain financier rapporté par le contrat?

Et les inconvénients dans tout ça?

Le métier de Juriste, c’est finalement la gestion juridique quotidienne de la vie de l’entreprise ( on ne fait pas des fusions-acquisitions tous les jours!). En entreprise, la gestion des dossiers techniques et à forts enjeux financiers sont très souvent externalisés et gérés par un cabinet d’avocats. Cet élément est très souvent perçu comme un inconvénient. Pour le moment ce n’est pas mon cas. J’aime travailler en collaboration avec les avocats , collecter les pièces et échanger avec les différents intervenants. Malgré cette position d’intermédiaires, nous restons toujours impliqués et j’apprends beaucoup de cette gestion collective des dossiers. Néanmoins, je pense qu’il faut être conscient de ce point avant de se lancer dans la profession de Juriste d’entreprise.

Devenir avocat en ayant pour objectif d’intégrer une entreprise, peut être un bon moyen de conserver la gestion des dossiers « importants » tout en permettant à la structure pour laquelle vous travaillez de faire des économies.

Un autre inconvénient de ce travail c’est son coté très sédentaire. On est dans son bureau, devant son PC, toute la journée. Vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre de fois ou je me suis tournée vers ma collègue en disant « Dis mois, t’en a pas marre de cliquer ». Je rêve maintenant ( oui c’est un peu fort) de devenir Juriste « globetrotteuse » pout pouvoir me balader et voyager un peu plus!

Le mot de la fin

Même si je râle un peu parfois, mon petit secret c’est la bonne humeur et le sourire.

Choisir délibérément de travailler avec enthousiasme et avec un désir d’apprendre au quotidien aide beaucoup! 😉

2 commentaires sur « Juriste d’entreprise, c’est quoi ton métier? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s