Faire du sport et bien s’organiser au chômage grâce au rythme circadien

Faire du sport et rester actif est important, encore plus en période de chômage. Dans cet article, je souhaitais vous donner des pistes afin de pouvoir organiser vos journées de manière optimale en fonction de votre rythme biologique.

Qu’est ce que la chronobiologie et le rythme circadien?

La chronobiologie est l’étude des différents rythmes biologiques auxquels sont soumis les êtres vivants. Ces rythmes régulent la plupart des fonctions biologiques et comportementales.

Nous avons tous un rythme sur 24h induit par un système circadien

La totalité de notre système biologique et des fonctions de notre organisme sont déterminés par ce rythme ( la température corporelle, la pression artérielle, la production d’hormones, la fréquence cardiaque, mais aussi les capacités cognitives, l’humeur ou encore la mémoire …).

Comment fonctionne ce cycle ?

A 5 heures du matin, tout notre corps se réveille petit à petit. A 7 heures, c’est bon, tout est prêt pour commencer la journée . Contrairement aux idées reçues, un petit déjeuner n’est pas forcément nécessaire , vous pouvez aussi le voir comme une récompense après votre session de travail matinale.

Cela n’a l’air de rien mais cela contribuera à augmenter votre productivité! 😉

Jusqu’à 11 heures notre corps est apte à se concentrer un maximum. C’est à cette période qu’il est préférable de placer vos activités les plus importantes de la journée, celles pour lesquelles vous devez vraiment rester focus ( rédiger votre CV, envoyer des candidatures, programmer des entretiens et passer des appels… ) !

De 11 heures à 15 heures c’est bof, c’est la digestion, le niveau d’attention redescend…profitez en pour vous détendre un peu!

De 15 heures à 19 heures, l’énergie revient, c’est parti pour une nouvelle session de travail. Pour plus de productivité , n’hésitez pas à faire usage d’un chronomètre du type Pomodoro par exemple ( mais nous en reparlerons) !

De 19 heures à 3 heures du matin tout s’éteint dans notre corps , la régénération commence…reposez vous.

Pensez aussi à vous éloigner des écrans , la lumière bleue est un puissant désynchronisateur de rythme circadien!

L’importance du sommeil

Un tiers de notre vie est consacré au sommeil. C’est pendant la nuit que l’on digère les aliments, élimine les toxines et que l’on se désacidifie grâce au travail des organes digestifs et des reins.

Le sommeil permet également la réparation tissulaire et la régénération cellulaire. Il permet de resynchroniser notre horloge biologique et ses rythmes circadiens. Finalement, tout se rééquilibre chaque nuit.

Mais alors, quand faire du sport?

Le meilleur moment pour faire du sport dépend en fait du type de d’activité qui est pratiquée.

Le matin au réveil, notre température corporelle est basse , il est donc préférable de planifier des exercices de faible intensité comme le yoga par exemple. Ce sera aussi le cas entre 13 heures et 15 heures .

Au fil de la journée, il y a une remontée de la température et de la glycémie, l’organisme est au maximum de ses possibilités en fin d’après-midi.

 La fin d’après-midi est donc un moment propice pour privilégier les exercices intenses sur le plan énergétique et les exercices de force comme la course ou le crossfit.

Le sport, un boosteur de confiance en soi : mon expérience avec la boxe

J’ai pratiqué la boxe pendant 4 ans. C’est un sport qui m’a toujours attiré malgré mon gabarit «  poids plume » . Au alentours des années 2000, j’ai vu Brahim Asloum gagner les JO , j’ai été impressionnée par la fluidité de sa boxe et sa manière de bouger sur le ring.

Quelques années plus tard, j’ai osé me rendre seule dans un club de fitness qui proposait des entrainements de boxe anglaise 1 à 2 fois par semaine, avec la ferme intention de performer sur le ring !

J’ai été très bien accueillie par Ari, mon coach irakien, et à peine le pied posé sur le ring, et mes premiers coups portés aux pattes d’ours, j’ai eu un coup de cœur pour cette discipline.

A partir de la, je ne pensais plus qu’au sport. Plus tard, j’ai switché vers la boxe thaï que j’ai également pu apprécier à sa juste mesure.

La boxe c’est plus qu’un sport car on s’investit vraiment, il faut être prêt à recevoir et rendre des coup sans reculer, apprendre à esquiver rester vif, concentré.

Grace à la boxe j’ai grandi et j’ai appris :

  • La détermination et la valeur de la répétition
  • La concentration
  • La discipline et le respect
  • La confiance en moi et en les autres

J’ai appris à prendre ma place et à imposer le respect, non pas par la force mais en ne lâchant rien. Poussée par mon coach Jean ( que j’en profite pour remercier ici), j’étais toujours l’une des seules filles en sparring à la fin de l’entrainement.

J’ai utilisé ma colère de manière constructive et sculpté mon corps. J’ai dépassé mes limites , reçu les félicitations de grands champions et rencontré de magnifiques personnes ❤

Je vous laisse avec ce reportage sur la championne Sarah Ourahmoune qui m’a toujours énormément inspirée.

Elle propose actuellement , avec son mari, des entrainements de boxe anglaise en entreprise.

Dans la vie restez positifs et déterminés , tout est possible! 💪

Mes sources pour cet article :

Les dossiers d’information de l’INSERM :https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/chronobiologie – L’émission Allo Docteur sur France 5 :https://www.allodocteurs.fr/bien-etre-psycho/sport-et-sante/a-quel-moment-de-la-journee-faire-du-sport_28062.html– Naturopathie – Le Guide complet au quotidien de Marine Le Gouvello – Rustica Editions – La formation Boosteur d’Exellence : https://boosteurdexcellence.fr/

4 commentaires sur « Faire du sport et bien s’organiser au chômage grâce au rythme circadien »

  1. Avec le confinement et compagnie, j’ai annulé mes inscriptions aux clubs de sport, et je ne me vois pas du tout faire du sport toute seule devant ma télé (ou pire, le jogging !) donc je prends mon mal en patience !
    Sur le cycle, en ce moment j’ai eu plutôt tendance à pousser pour lire ou écrire alors que je tombe à 21h ! pas vraiment raisonnable ! mais je sens que j’en ai besoin d’un point de vue psycho donc je continue comme ça pour le moment… même si ce n’est pas top et que par ailleurs je tiens beaucoup à mon sommeil.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire! C’est sur qu’avec le confinement c’est un peu plus compliqué, Il faut adapter ses activités en fonction de ses impératifs quotidiens et des restrictions « covidesques » . Cela dit, avoir conscience du rythme de notre corps peut vraiment aider à atteindre un équilibre! 😉 Personnellement j’ai opté pour le Yoga et quelques séries avec l’aide de l’application PumpUp que je trouve plutôt bien faite et motivante! Je suis d’accord avec toi, préserver son sommeil c’est important même si certaines lectures peuvent nous garder éveillés très tard, parfois! Qu’est ce que tu aimes lire et écrire du coup?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s